Le point sur la disparition prochaine du CIPC – juin 2019

Même si la décision officielle n’a pas encore été prise, la disparition du CIPC (chlorprophame) en Union Européenne est programmée à court terme. Cette molécule constitue de loin le premier antigerminatif utilisé en Europe depuis des décennies. Elle peut être appliquée à coût raisonnable par poudrage, pulvérisation ou nébulisation, ce qui la rend compatible avec tous les types de hangars. Les 3 formulations sont largement maîtrisées par les producteurs. Le CIPC a donc contribué à la qualité des pommes de terre européennes. Son remplacement constitue un énorme défi technique et économique pour le secteur en raison de la cherté des alternatives, et de la pollution historique des infrastructures de stockage.

Retour à la documentation >

Nos autres actualités récentes

  • Message hebdomadaire de la Fiwap du 12 janvie...

    Message hebdomadaire de la Fiwap du 12 janvier 2021
    Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP Connexion.    
    Lire la suite >
  • Message hebdomadaire de la Fiwap du 05 janvie...

    Message hebdomadaire de la Fiwap du 05 janvier 2021
    Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP Connexion.    
    Lire la suite >
  • Présentations de la formation en ligne Pomme...

    Présentations de la formation en ligne Pommes de Terre du 14 décembre 2020
    Formation phytolicence en ligne Pommes de Terre organisée par la Fiwap dans le cadre du Centre Pilote Pommes de terre : – Vigimap: bilan d’une saison d’utilisation de l’outil...
    Lire la suite >
  • Encore beaucoup d’incertitudes dans la camp...

    Encore beaucoup d’incertitudes dans la campagne pommes de terre en cours pour le NEPG – 15/12/2020
    Le NEPG (Groupe des Producteurs de Pommes de terre du Nord-ouest européen / North-Western European Potato Growers) n’est pas sûr de la situation actuelle de la pomme de terre...
    Lire la suite >