Rendement des variétés (mi)-hâtives et tardives en Flandre en 2021

Mise en place

En 2021, des essais variétaux ont été réalisés sur 3 sites en Flandre dans le cadre du programme du Centre agricole pour les pommes de terre (LCA (CPP en Wallonie)). Sur trois sites, des essais ont été réalisés avec de nouvelles variétés de frites (12 variétés). Sur deux sites, 5 variétés de chips ont été mises à l’essai.

Les champs d’essai ont été plantés le 24 avril, le 28 avril et le 7 mai. Tous les efforts ont été faits pour n’utiliser que des plants de pommes de terre de calibre 35/50 mm. La distance de plantation dans la ligne a été ajustée par variété : 30 à 38 cm pour les variétés à frites, 30 à 34 cm pour les variétés à chips. Pour une des variétés à chips, des plants plus petits (28/40 mm) ont finalement été utilisés. Ces derniers ont été plantés à 28 cm dans la ligne.

La fertilisation se fait toujours sur la base d’une analyse du sol au printemps. L’objectif est d’utiliser une dose d’azote qui est conseillée pour la variété de référence. Pour les variétés SH C 909 et Kelly, la fertilisation azotée peut même être considérablement réduite.

Les plants de pommes de terre n’ont pas été désinfectés pour des raisons techniques.

En outre, des essais de démonstration (1 répétition) ont été menés sur trois sites (Lennik, Bertem et Poperinge) avec les mêmes variétés. Sur ces champs, plusieurs observations ont également été réalisées pendant la saison de croissance (non incluses dans ce rapport). Le rendement et la qualité n’ont pas été déterminés.

La plupart des variétés dans les essais ont au moins une résistance au nématode à kyste de la pomme de terre Globodera rostochiensis ou pallida, à l’exception de Palace et Louisa. Etana, Lugano et Shepherd ont une double résistance aux deux espèces de Globodera.

Pendant la saison de croissance, les variétés ont été suivies et évaluées pour diverses caractéristiques de la culture (émergence, stade de la culture, floraison, sénescence, …). Après la récolte, on a déterminé le rendement, le calibrage, le poids sous eau, les flottantes, la sensibilité aux coups, les caractéristiques des tubercules, la cuisson, la qualité des frites et des chips.

Toutes les variétés ont finalement eu un taux de levée suffisant (> 90%).

Trouvez la suite de l’article résumant (en Français) ces essais dans le PDF dont le lien se trouve sous le logo CPP (réservé aux membres).

L’article complet (en Néerlandais) se trouve dans le 2ème PDF (réservé aux membres). 

 

Les articles de ce site « fiwap.be » n’engagent pas la FIWAP hormis ceux rédigés par ses collaborateurs. La FIWAP ne peut néanmoins aucunement être tenue responsable de l’usage fait de ces articles ou de leur contenu. Retour à la documentation >

Nos autres actualités récentes

  • Stocks belges au 10 novembre 2022

    Stocks belges au 10 novembre 2022
    La collaboration Fiwap/Inagro/Carah/PCA permet d’enquêter plus de 200 agriculteurs belges 3 fois sur la saison (novembre, début février et début avril) pour évaluer les stocks de pommes de terre...
    Lire la suite >
  • Message hebdomadaire de la Fiwap du 22/11/202...

    Message hebdomadaire de la Fiwap du 22/11/2022
    Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP Connexion.    
    Lire la suite >
  • Message hebdomadaire de la Fiwap du 15/11/202...

    Message hebdomadaire de la Fiwap du 15/11/2022
    Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP Connexion.    
    Lire la suite >
  • Message hebdomadaire de la Fiwap du 08/11/202...

    Message hebdomadaire de la Fiwap du 08/11/2022
    Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP Connexion.    
    Lire la suite >