Plant fermier, coupé, virosé… Résultats variables… et explicables.

Quand le plant certifié est cher, quand les usines font pression sur les producteurs pour réduire leurs coûts de production (car c’est bien sur toujours le fermier qui est la variable d’ajustement…), quand on cherche par divers moyens à augmenter ses marges,… on recourt parfois au plant fermier. Dans le cas concret présenté ici, le producteur estime avoir fait +/- 350 € d’économies/ha en utilisant du plant fermier. S’il avait dû acheter son plant de Fontane, cela lui aurait coûté environ 990 €/ha (45 €/qt à raison de 2,2 t de plants / ha). L’analyse du taux de virose a montré une infection de 8%.

Voici quelques résultats commentés. A noter que la Fiwap, qui est une filière, défend et encourage l’utilisation de plants certifiés.

Retour à la documentation >

Nos autres actualités récentes

  • NEPG : les emblavements 2021 devraient baisse...

    NEPG : les emblavements 2021 devraient baisser d’au moins 15%
    Le NEPG (Groupe des producteurs de pommes de terre du Nord-ouest européen / North-Western European Potato Growers (UE-04 + GB)) estime que la récolte de pommes de terre sera...
    Lire la suite >
  • Message hebdomadaire de la Fiwap du 20 octobr...

    Message hebdomadaire de la Fiwap du 20 octobre 2020
    Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP Connexion.    
    Lire la suite >
  • Message hebdomadaire de la Fiwap du 13 octobr...

    Message hebdomadaire de la Fiwap du 13 octobre 20
    Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP Connexion.    
    Lire la suite >
  • Message hebdomadaire de la Fiwap du 06 octobr...

    Message hebdomadaire de la Fiwap du 06 octobre 2020
    Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP Connexion.    
    Lire la suite >